Dimanche de Saint Jean Climaque

4ème dimanche du Grand Carême



Saint Jean est appelé « Climaque » à cause du titre de son célèbre ouvrage ascétique : « L’Echelle (en grec, Klimax) des vertus ». Saint Jean Climaque est fêté le 30 mars. C’est seulement vers le XIVème siècle, semble-t-il, qu’on fixa à ce 4ème dimanche du Carême la commémoraison de ce saint ascète, comme modèle de pénitence, et aussi parce que, dans les monastères, on a coutume de lire son ouvrage en temps de Carême.

A l’âge de 16 ans, saint Jean Climaque entra au couvent du Sinaï, où il eut pour maître Anastase, le futur Patriarche d’Antioche. Dix-neuf ans après, il entra dans le stade de la vie contemplative, appelé hésychasme. Après 40 ans de cette vie, il devint higoumène de la Sainte Montagne du Sinaï, mais se retira à nouveau quelques années plus tard dans la solitude.

Son traité des vertus comprend 30 chapitres. Partant des vertus pratiques pour arriver aux vertus théoriques ou mystiques, cette étude fait monter l’homme, comme par autant de degrés, jusqu’aux hauteurs célestes (d’où le titre de klimax ou echelle des vertus). Saint Jean Climaque mourut vers 649.


Tropaire, ton 1 St Jean Climaque, usage slave

Habitant du désert tel un ange dans ton corps, / tu fis des miracles, ô Jean, notre père théophore ; / par le jeûne, les veilles et la prière, / tu as reçu des dons célestes ; / tu guéris les malades et les âmes de ceux qui accourent vers toi avec foi. / Gloire à celui qui t'a donné la force, / gloire à celui qui t'a couronné, // gloire à celui qui par toi accomplit pour tous des guérisons.

Kondakion, ton 4 St Jean Climaque, usage slave

En vérité, le Seigneur t'a placé au sommet de l'abstinence, / , comme un astre fixe qui éclaire les confins de l'univers, // ô Jean, notre guide et notre père.

Deuxième dimanche du Grand Carême

8 mars 2015

Vous tous qui avez été baptisés en Christ,
vous avez revêtu le Christ, Alleluia!